Image 5 clés pour accompagner le changement en entreprise

5 clés pour accompagner le changement en entreprise


5 clés pour accompagner le changement en entreprise

Dans une entreprise, toute évolution est sujette à des changements. Ces changements sont nécessaires, car ils permettent la mise en place des dispositifs d'innovation et la mise en application d'un nouveau style de management. Bien évidemment, ces changements sont opérés dans le but de faire croître l'entreprise dans le court, moyen et long terme. Dans le cadre d'une restructuration, tout changement, quel qu'il soit, doit suivre au minimum 5 conditions clés pour un changement des plus optimaux.

La prise de conscience

La prise de conscience est une étape très importante dans le processus de changement. C'est une phase d'éveil qui permet de se rendre compte du déphasage qui existe entre la dynamique de l'entreprise et la vision qu'elle souhaite atteindre. Cette prise de conscience est le facteur déterminant dans le processus de changement.

L'annonce ou communication externe et interne

Vous et votre personnel devez être psychologiquement prêts pour un changement. L'annonce du changement d'une entreprise vise forcément son évolution. Cependant, il est possible que les employés en soient affectés. En fonction de leurs degrés d'implication, certains employés peuvent le vivre comme une fin en soi.

C'est pourquoi il est très important de communiquer avec eux, afin qu'ils puissent s'y préparer. Étant les premiers concernés par toutes les restructurations, les employés doivent être tenus au courant. Ils pourront ainsi voir dans quelle mesure adapter leurs prestations à la vision envisagée par la firme.

Entreprendre une restructuration progressive

C'est l'étape où tous les sacrifices consentis pour sauver l'entreprise prennent forme. Vous devez ici, changer l'organisation et mettre en place la nouvelle stratégie de fonctionnement. Il faut noter que la restructuration d'une entreprise est une réorganisation profonde. Cela lui permettra d'être pérenne et de faire face aux contraintes du marché moderne, et sa constante évolution.

Il ne s'agit donc pas de supprimer des postes tous azimuts et pour que la restructuration prenne forme. S'il y a lieu de diminuer le nombre d'employés, il faut veiller à garder ceux qui disposent des compétences nécessaires pour répondre à la nouvelle dynamique. Cela ne devra donc pas dépendre du nombre d'années qu'il a passées dans la firme, mais de ses performances.

L'adaptation et l'intégration

C'est la phase cruciale pendant laquelle la structure subit une totale refonte pour renaître sous de nouvelles couleurs et une nouvelle forme. Il est donc important de veiller à ce que tous les acteurs de l'entreprise s'habituent aux changements.

Il pourrait même être possible de prodiguer certaines astuces pour cela. Vous pouvez donc procéder à l'aménagement de plusieurs repères. Cela permettra surtout aux employés de se retrouver facilement.

De plus, le changement en entreprise est un travail de longue haleine, et demande un certain temps d'intégration du personnel aux nouvelles directives. Les employés, surtout ceux qui n'étaient pas favorables à cette restructuration peuvent être atteints.

Par contre, ceux qui avaient adhéré à ce changement de cap vont gagner en confiance et se fondre plus rapidement dans la nouvelle organisation. Il est important de se prémunir de tous ces risques en faisant appel à un psychologue pour vos employés.