Image Nos conseils pour prévenir et gérer le conflit en entreprise

Nos conseils pour prévenir et gérer le conflit en entreprise


Nos conseils pour prévenir et gérer le conflit en entreprise

S'il y a bien une chose qui est totalement contre-productive dans une société, c'est la dégradation de la communication et l'instauration de conflits. Le bon manager que vous êtes se doit d'endiguer rapidement ce genre de situation et de mettre en place les mesures adéquates pour qu'elle ne se reproduise pas.

La prévention

Lorsque des conflits surviennent dans le cadre de relations interpersonnelles, c'est parce que la qualité de la communication n'est pas à son plus haut niveau. Toutes mesures qui concourent à la maintenir en état concourent à la prévention des conflits.

Instaurer un climat positif

Pour instaurer un climat apaisé, vous devez faire le nid à tout ce qui est positif en communication interpersonnelle. Cultivez le sens de l'écoute, apprenez à écouter les réponses lorsque vous posez des questions et sachez vous taire en certaines circonstances même si vous êtes le manager.

Prendre en compte les empathiques

La prévention implique également la prise en compte des empathiques. Il s'agit par exemple de proposer au lieu d'imposer. Un employé est plus apte à collaborer lorsqu'il a l'impression que vous lui soumettez une proposition au lieu de lui donner un ordre.

Prenez le temps d'argumenter également vos décisions. Cela évitera de laisser un sentiment de frustration à vos collaborateurs parce qu'ils n'auront pas compris le fondement de votre décision. N'oubliez pas d'apprendre à aller beaucoup plus vers vos collaborateurs plutôt que de rester dans la posture du manager.

La gestion des conflits

Il peut arriver que les mesures préventives ne suffisent pas à endiguer l'émergence de certains conflits. Lorsque c'est le cas, vous devriez avoir les réflexes qu'il faut.

Connaître la cause du conflit

Le premier réflexe est d'apprendre à comprendre la cause du conflit. Cet exercice exige de vous une totale impartialité et le respect du point de vue des autres. Sans comprendre le conflit, vous ne pouvez tout simplement pas y apporter la solution adéquate.

Agir rapidement

La pire des choses à faire, en tant que manager, lorsqu'un conflit éclate, est de le laisser perdurer. Il risque de s'envenimer et de provoquer une escalade de tension. Le problème avec cette surenchère est que le coût psychologique et financier du conflit. Vous vous retrouvez avec des employés incapables de collaborer et donc incapables de se donner à 100% dans leur travail.

Organiser un entretien collectif

Après vous être entretenu avec les sujets impliqués dans le conflit, une confrontation est nécessaire, non pas pour que chacun donne son opinion, mais pour que les différents soient aplanis. En bon médiateur, votre rôle est de trouver un point d'ancrage qui satisfera les deux parties. Établissez donc des accords et des compromis et mettez des limites.

S'inspirer du conflit pour instaurer de nouvelles règles

Vous gagnerez énormément à apprendre de ce conflit pour en tirer des leçons pour l'avenir. C'est peut-être le moment de remettre en cause votre méthode managériale et de mettre en place de nouvelles mesures qui favoriseront le maintien d'un climat de travail apaisé. Il vous faudra pour cela prendre du recul sur la situation afin de vous baser sur des résolutions profitables à tous vos collaborateurs.